Catégories

Le prix d’un Objet-Media

30/04/2019

A force de toujours essayer de faire baisser le prix des objets-medias, les acheteurs parviennent très souvent au même résultat : la qualité du service et/ou du produit pâtit mathématiquement de cette baisse forcée.

Mais qu’y a-t-il derrière le prix d’un objet-media ?

Le prix du l’objet-media comme n’importe quel produit se décompose en plusieurs coûts : la recherche et développement, l’échantillonnage et le prototypage, les outils de production, les matières premières (sensibles aux fluctuations de la monnaie), les frais de transport (air ou mer, vaste débat environnemental) et la main d’œuvre (devant respecter les normes de l’OIT).

A ceci s’ajoutent les frais inhérents au respect des normes et réglementations européennes sur les produits eux-mêmes, à leur traçabilité, aux démarches RSE, qui impliquent souvent l’audit des usines. Enfin, les taxes environnementales, aidant à accompagner la fin de vie de l’objet, se renforcent en nombre et représentent une part à intégrer en amont dans l’étude tarifaire.

La stratégie d’achat de l’objet-media n’est pas que négoce car elle est doublée de la notion de conseil en communication. Il faut écouter les besoins et définir sa cible avec précision, faire l’étude d’un cahier des charges souvent exigeant, mettre au point des recommandations efficaces, traiter les logos techniquement pour un marquage durable et étudier des packagings spécifiques selon le mode de distribution de l’objet-media.

Remarquons que la recommandation du spécialiste objet-media n’est pas rémunérée séparément, comme pour une agence de communication classique, ce qui implique une part de coût non négligeable que le professionnel prend en charge dans sa marge.
Nous vous conseillons donc de renforcer votre vigilance sur la qualité du produit et des services proposés, car tous les critères énoncés ci-avant auront un impact certain sur votre opération.

Il vous faudra compter également avec les frais de port, et là tout dépendra de si vous êtes organisé (transport classique, train /camion) ou pas (avion / camion et là, bonjour l’empreinte carbone !)

Adaptez votre budget à votre cible, et puisque nous parlons environnement de manière pressante, plutôt que d’acheter en quantité, achetez en qualité car les récipiendaires conserveront votre objet-media plus longtemps, sécurisant ainsi le taux de mémorisation de votre message comme de votre marque.

 

Actualités

Les Objets Media de l’été

16/06/2019

Ça y est l’été approche ! Quoi de mieux que d’offrir un Obje ...

Lire la suite ...

Communication et textile promotionnel

16/05/2019

Une récente étude réalisée par la 2FPCO* fait apparaître que les F ...

Lire la suite ...

Le prix d’un Objet-Media

30/04/2019

A force de toujours essayer de faire baisser le prix des objets-medias, les acheteurs parviennent tr ...

Lire la suite ...

L’objet connecté, avenir de l’objet publicitaire ?

21/03/2019

Le smartphone est devenu l’outil numéro Un pour surfer et consommer sur le ...

Lire la suite ...