Catégories

Environnement et objet média

24/02/2022

La 2FPCO (Fédération des Professionnels de la Communication par l’Objet) a souhaité accompagner ses adhérents dans la prise de conscience de l’importance du développement durable et des changements impératifs que cela implique. Nous allons développer aujourd’hui un des axes essentiels de la Charte RSE de l’objet média, celui de l’environnement. S’en suivront celui des achats responsables, de l’éthique des affaires et du respect des collaborateurs, dans de prochaines publications.

 L’objet média et l’axe environnemental

L’environnement est un sujet de préoccupation majeure totalement transversale dans notre quotidien qui aura des répercussions quasi insoupçonnées dans nos vies futures, aussi bien privées que professionnelles. L’objet média est certainement le canal de communication le plus exposé de par la nature et de son activité (produits fabriqués avec des matériaux impactant l’environnement issus de presque tous les pays du monde, et multisectoriels – textile, électronique, papeterie, bagagerie, loisir). C’est également le mode de communication qui impacte positivement le grand public (il déclenche un Merci !) et qui est entré dans les préoccupations du grand public comme des annonceurs.

 

La prise en compte de la notion d’économie circulaire

L’économie circulaire vise à changer de paradigme par rapport à l’économie dite linéaire, en limitant le gaspillage des ressources et l’impact environnemental. Cette notion entre dans le cadre des 3R :

Réduire : diminuer la quantité, le poids et les matières (ce dont nous n’avons pas besoin que ce soit dans le produit lui-même mais également les emballages)

Réutiliser : c’est la notion de durabilité pour obtenir des produits qui vont pouvoir être rechargés par exemple, qui vont pouvoir servir de à nouveau.

Recycler : permettre une seconde vie à nos produits.

 Dans l’écosystème de l’objet média, cette économie circulaire va s’articuler autour de deux pivots :

  • 1)  Le développement de l’écoconception et ainsi une offre produits de plus en plus dense et diversifiée.
  • 2)  La réflexion sur l’utilité et la durabilité du produit grâce notamment à l’application du principe des 3R

 

Une logique de transparence globale

Afin de garantir une communication responsable, les fournisseurs et les marqueurs œuvrent pour que les agences en objets médias puissent répondre aux attentes des annonceurs en leur apportant le meilleur conseil, et éclairer leur choix.

 

Ainsi le professionnel de l’objet média doit justifier son engagement par des éléments concrets, vérifiables, mesurables et significatifs. En utilisant par exemple :

1) Des écolabels produits ou organisationnels (certains labels touchent uniquement les produits ou bien les acteurs de la supply-chain) (Gots, Oekotex, GRS, OCS…)

2) Des référentiels ou normes environnementales (ISO14001, Sedex-Smeta 4 piliers, BEPI, EMAS…)

3) Des justificatifs de conformités réglementaires assurant la sécurité et la santé de l’utilisateur (REACH, RoHS…)

 

« Le développement durable n’est ni une utopie, ni même une contestation, mais la condition de survie de l’économie de marché » Louis Schweitzer

 

Deux objectifs clairs

-Intégrer la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) au cœur de l’activité de la filière pour assurer la transition vers une économie plus durable.

 

-Passer du goodies à l’Objet Média Responsable par la prise en considération de l’environnement, mais pas seulement.

Article à suivre…

 

Actualités

Les achats responsables dans le monde de l’objet média

31/03/2022

Aujourd’hui plus que jamais, les choix des entreprises sur le plan social et le plan environne ...

Lire la suite ...

Environnement et objet média

24/02/2022

La 2FPCO (Fédération des Professionnels de la Communication par l’Objet) a sou ...

Lire la suite ...

L’objet média et sa charte RSE

25/01/2022

La 2FPCO (Fédération des professionnels de la Communication par l’Objet) a mis e ...

Lire la suite ...

Évènements : la 2FPCO invite les annonceurs à anticiper leurs besoins

24/06/2021

Le déconfinement marque le retour des évènements grand public et professionnels ...

Lire la suite ...